Nomade mais connectée…

nomade

Il m’est souvent nécessaire de me perfectionner, de me faire superviser, d’élargir mes connaissances, de m’ouvrir à d’autres domaines, d’aller chercher des idées originales, ailleurs, de rencontrer des personnes dans leur environnement professionnel, naturel, d’être utiles à d’autres hors localité, région, département ou bien me fondre dans un projet collectif.

Pourquoi ?
Pour concocter des événementiels utiles et profitables, aux thématiques originales et aussi  laisser d’autres professionnels transmettre leurs savoirs-faire.

Nous savons que nous ne pouvons pas vivre isolés et c’est en allant chercher cette richesse de créativité et de rencontre que nous avançons.

Cela me permet aussi d’imprégner mon travail du fruit de ces expériences et ainsi vous être plus utile, vous accompagner au mieux en ouvrant l’horizon le plus large possible.

Donc oui, parfois, le cabinet de Trégunc… est fermé…
mais je reste joignable et connectée, car le cabinet virtuel, lui, reste ouvert !

Ma boîte de Pandore
La boîte de Pandore
Tout un univers dans une si petite boîte !
L’ordinateur est devenu l’outil indispensable pour s’informer, rester connectés, reliés les uns aux autres.
Il me permet de proposer des formules originales accessibles depuis partout.
Qu’il s’agisse d’un accompagnement professionnel, d’un suivi individuel, de séances collectives, de conférences ou de stages.
Nous concoctons parfois entre professionnels, experts dans nos domaines respectifs, des rencontres, dans le but d’informer et de sensibiliser le public sur des thématiques utiles à leur quotidien.
Cela n’a rien de virtuel et permet, au contraire, non seulement de vraies rencontres, de vrais échanges, mais aussi la concrétisation de projets grandeur nature (parfois dans la nature justement !), c’est-à-dire en présentiel et localisé géographiquement.

Ghislaine Pogonkine Sophrologue

Me connaître, comprendre mon approche
Depuis plus de 39 ans, je suis une ligne directrice fondée sur le sens que nous donnons à notre vie Être et Mieux Être. J’y consacre mon temps, ma vie et mon travail.

Par les expériences que je vis, les connaissances que j’acquiers, les partenariats qui se créent, le sens de la prévention et de l’accompagnement s’en trouve renforcé.

Vivre notre « aujourd’hui » est notre seule vie, nous nous devons de nous donner le meilleur et de la meilleure façon possible, c’est le seul instant, la seule temporalité qui existe vraiment…