Déroulement d’une séance

2014-09-09 16.33.36

Un temps d’échange
La séance de sophrologie débute toujours par un dialogue au cours duquel le Sophrologue recueille la progression dans les ressentis du quotidien, il est établi l’objectif de la séance en accord avec la personne.

La Partie dynamique
Il s’agit d’un enchainement de mouvements, d’exercices ayant pour but de
relâcher les tensions tout en effectuant des respirations.
Le sujet travaille alors sur la concentration, l’ancrage dans le présent, son schéma corporel et ses perceptions, le repérage et l’évacuation des tensions, la respiration.
Lors d’un séance de sophrologie, Il est essentiel de relaxer le corps pour relaxer le mental.

Partie relaxation
Elle se pratique debout ou assis, (allongé si la situation de la personne le nécessite).
Le sophrologue parle à la personne qui se trouve alors au seuil sophroliminal, c’est-à-
dire l’espace entre la veille et le sommeil.

Ce seuil est caractérisé par une stimulation de l’attention, de la mémoire et une meilleure perception de tous les stimulis. De même que par un développement de l’imagination, une modification comportementale positive face au éléments du quotidien, une amélioration de la vitesse de réaction, un meilleur dynamisme global.

Nous nommons cet état « état sophronique », la personne  a accès à ne partie de son inconscient. Cela lui permet de retravailler certains schémas de pensées (échec en réussite pour un examen, perception positive face à la douleur morale ou physique, correction d’un mouvement, une action pour un sportif par exemple).

La personne travaille tout au long de la séance sur la respiration, la tension et le relâchement des zones corporelles, ainsi que la visualisation. Elle peut alors mettre en place une programmation mentale positive en se laissant guider par le Sophrologue.

L’échange sur le vécu de la séance
La séance de sophrologie se termine par un échange au cours duquel la personne peut s’exprimer librement en toute confiance sur le vécu de la séance. C’est également un moment de reformulation des prises de conscience vécues positivement, servant ainsi de point d’ancrage.

Ce temps permet au Sophrologue de clarifier et d’ajuster les orientations pour la prochaine séance.

La consultation en cabinet.